Universidad Nacional de Educación a Distancia » LAUNIVERSIDAD » Facultades ,Escuelas, departamentos y centros » Facultad de Geografía e Historia » Personal Docente » David Hernández de la Fuente » David Hernández de la Fuente (Français)

MENÚ PRINCIPAL

Docencia
Investigación
Publicaciones
Volver al departamento
Version espagnole complète

DAVID HERNÁNDEZ DE LA FUENTE

Doctorat en Études Classiques et Histoire Sociale de l'Antiquité, Licences en Philologie Classique, Philologie Hispanique et Droit. Ses principaux axes de recherche sont Religion et Mythologie Grecque (surtout divination, dionysisme et pythagorisme), Littérature et Société dans l'Antiquité tardive (esp. Nonnus) et Histoire du Platonisme (esp. Lois et Néoplatonisme). Il a enseigné à l'Université Carlos III de Madrid, l'Université de Potsdam (Allemagne) et au Département de Histoire ancienne de la UNED(2011-2017). Il a été chercheur ou enseignant invité à l'Université de Columbia, Université de Florence, CNRS (Paris), Akademie der Wissenschaften (Berlin), Université Paris-X Nanterre et Freie Universität Berlin, entre autres institutions. Il est auteur de plus de vingt livres -v.gr. Oráculos Griegos (Alianza Editorial), Bakkhos Anax (CSIC), New Perspectives on Late Antiquity I-II (Cambridge Scholars Publishing), Vidas de Pitágoras (Atalanta) or Breve historia de Bizancio (Alianza Editorial) - et plus de cinquante articles et chapitres de livres dans sa spécialité: parmi eux, v.gr.,"Der Chor des Dionysos: Religion und Erziehung in Platons Nomoi", ZRGG 65.1 (2013) 1-17, “Mythische Vorbilder des sakralen Gesetzgebers bei Platon (‘Nomoi’ I-IV)”, ZRGG 62.2 (2010) 105-125, “Neoplatonic Form and Content in Nonnus”, in K. Spanoudakis (ed.), Nonnus of Panopolis in Context. Poetry and Cultural Milieu in Late Antiquity, Berlin, De Gruyter 2012 or “Dionysos and Christ as Paralell Figures in Late Antiquity”, in A. Bernabé et al. (eds.), Redefining Dionysos, Berlin, De Gruyter 2012. Il a reçu des prix comme le Prix d'études classiques de la Fondation Pastor (2005) à sa thèse en philologie classique or the Burgen Scholarship Award de l'Academia Europaea (2014) et plusieurs prestigieuses bourses et aides post-doctorales -"Juan de la Cierva "(2005),"José Castillejo "(2007),"Alexander von Humboldt"(2009),"Ramón y Cajal"(2011)," Beatriu Pinós"(2011), etc.-; il a conduit, comme chercheur principal, de nombreux projets de recherche avec financement public, en participant en tant que collaborateur sur beaucoup d'autres à un niveau régional, national et européen. Il est membre du comité de rédaction de plusieurs revues et collections de monographies (Res Publica Litterarum ou Perspectivas Seneca) et de groupes de recherche.

Contact et publications